La grande randonnée annuelle

Depuis des années, octobre est pour la Sylve un mois de grande activité, avec pour point d'orgue la grande randonnée pédestre qui se déroule toujours le troisième dimanche du mois.

La Sylve propose deux circuits fléchés, en forme de boucle autour de Coye, respectivement de douze et vingt kilomètres environ.

Moyennant une modique participation, les randonneurs reçoivent une collation au départ et aux postes de contrôle situés sur le parcours, ainsi qu'une « assiette du randonneur » au retour.

Les inscriptions se font le jour-même, entre 9 heures et 10 heures et demi, au centre culturel de Coye-la-Forêt, rue d'Hérivaux (en face du marché).

 

Historique retour

Pierre BARDEAU, un de nos regrettés fondateurs, avait organisé une grande randonnée à la journée, dans le cadre de l'association S.O.S.+ (autre association coyenne, dont le but est l'échange de savoirs). Malheureusement cette randonnée n'eut pas le succès escompté.

Marcheur dans l'âme, Pierre persista dans son idée. Lorsque la Sylve fut créée, c'est tout naturellement dans ce cadre qu'il reparla de cette grande randonnée qu'il avait très envie de « mettre sur pied » à Coye-la-Forêt. Il avait réfléchi aux parcours qu'il pourrait proposer, il resterait à s'occuper de la logistique.

La première grande randonnée eut lieu en 1993 et fut un grand succès. Depuis elle est régulièrement organisée tous les ans.

spécification photo
Au départ de la première randonnée

 

Démarches préliminaires retour

fac-simile
Le circuit Pierre Bardeau icone PDF

Tout commence au mois de mai : les lettres d'information accompagnées d'affichettes sont adressées aux clubs de marche dans les environs. C'est en quelque sorte le coup d'envoi de la randonnée annuelle.

En juillet, il faut se faire inscrire pour figurer sur la grande affiche du Conseil général qui répertorie les diverses manifestations du département.

En septembre, c'est le moment de demander les autorisations à l'Office national des forêts et à la Direction régionale des routes pour ce qui concerne la publicité sur le bord des voies publiques

Il convient d'informer aussi les gendarmes à cheval, le domaine des étangs, le Parc naturel régional (PNR), les chasseurs de Luzarches, les offices de tourisme de la région, les journaux locaux et environ 650 lettres sont envoyées aux anciens marcheurs venus les années précédentes.

 

Préparatifs retour

Vient le moment de rassembler dans une salle du Centre culturel toutes les bonnes volontés qui aideront à la réussite de la Rando. Grâce à l'organigramme déployé sur un grand tableau blanc, chacun choisit la tâche à accomplir, aussi bien les jours qui précèdent la grande randonnée que le jour J.

Il faut penser aux différents ravitaillements : quinze jours avant, c'est la cueillette des pommes dans les vergers de la Croix Verte située dans le val d'Oise ou celle de Mortefontaine (elles seront mises en cave avant le jour J) ; la veille, ce sont les courses au supermarché. Le jour même, il faut aller chercher le pain (préalablement commandé) et les achats d'appoint de dernière minute.

Ce n'est pas une mince affaire que de sustenter 400 à 500 personnes en nourriture et en boisson aux quatre points de contrôle le long des deux parcours et de fournir « l'assiette du randonneur » au retour de l'épreuve.

 

Balisage retour

fac-simile
Affiche icone PDF

Environ un mois avant le jour J, un grand calicot est installé à bonne hauteur dans la grande rue à l'entrée de Coye pour annoncer la randonnée aux nombreux automobilistes qui traversent le village.

Deux jours avant le dimanche de la randonnée, c'est-à-dire le vendredi matin vers 9 heures, le balisage s'organise. Quatre équipes de trois ou quatre personnes partagent les 20 kilomètres du parcours. Chaque groupe emmène les instruments du balisage : panneaux de signalisation, flèches indiquant le sens des deux itinéraires (12 et 20 kilomètres), croix signalant les chemins à ne pas emprunter, flèches "tourne à gauche" ou "tourne à droite" qui donnent plus de précision sur le parcours à suivre. Ces papiers sont agrafés sur les arbres à bonne hauteur pour être bien visibles et aussi pour dissuader les petits plaisantins qui auraient idée de les arracher.

(Les balises seront retirées le lendemain, au cours de la randonnée hebdomadaire du lundi).

Le balisage est suffisamment abondant et précis pour que les randonneurs n'aient pas besoin de vérifier sur une carte : il leur suffit de se laisser guider.

 

Le matin du grand jour retour

La salle 3 du centre culturel a été transformée en centre d'accueil : murs décorés d'affiches, tréteaux installés pour constituer un grand buffet dans le fond de la pièce, répartition de petites tables pour le confort des participants.

Enfin le dimanche, dès 9 heures du matin et jusqu'à 10 heures et demie, les organisateurs prennent les inscriptions.

fac-simile
Un bulletin d'inscription icone PDF

Les randonneurs arrivent seuls, en couples ou en groupe. Ils remplissent individuellement leur « bulletin d'engagement », s'acquittent de la modeste contribution qui leur est demandée (gratuité pour les enfants) et reçoivent en échange leur « itinéraire » et leur « fiche de contrôle » (2 cases à faire tamponner pour les 12 kilomètres, 4 cases pour les 20 kilomètres) Avant de partir, il est possible de prendre une petite collation au buffet. Les randonneurs trouveront également des boissons et de la nourriture aux postes de contrôle qui se trouvent sur le parcours.

 

Les surprises du retour retour

Dans la matinée, après l'inscription des derniers retardataires, le centre d'accueil est transformé en salle de restauration : les grandes tables sont installées afin que les participants puissent confortablement déguster leur « assiette du randonneur ».

Il est procédé au tirage de la tombola à partir des billets d'inscription : les listes des gagnants sont affichées. Tous les enfants reçoivent un lot (une centaine de lots ont été récoltés chez les partenaires de La Sylve et auprès des adhérents).

Tous les participants reçoivent un diplôme du « Rond d'honneur » : c'est le sigle de la Sylve (la tranche d'un arbre coupé avec ses cercles qui permettent de compter les années).

 

Jusqu'à l'année prochaine retour

Quand les derniers randonneurs sont repartis, il faut encore nettoyer, ranger, emporter le matériel et rendre la salle propre.

Le lendemain, la randonnée hebdomadaire du lundi intégrera l'opération de débalisage. Quatre équipes referont le chemin inverse pour enlever papiers et agrafes et effaceront, de cette façon, toute trace de notre passage.

Il restera à faire les lettres pour remercier les donateurs de la tombola et la trentaine de volontaires sans qui rien ne serait possible. Puis tout rentrera dans l'ordre jusqu'à l'année prochaine.

fac-simile
Succès pour la 14ème randonnée icone PDF

 

Statistiques retour

Malheureusement, les compteurs n'ont pas été activés de façon systématique avant 2003, c'est pourquoi le tableau ci-dessous présente quelques lacunes. On voit cependant que la grande randonnée a connu dès la première année un franc succès qui ne s'est jamais démenti par la suite. Sa popularité est allée croissant jusqu'à atteindre une fréquentation, qui bon an mal, est désormais supérieure à 300 participants. Évidemment la météo, plus ou moins favorable, influe sur ces résultats.

Le rayonnement de La Sylve se confirme dans ces relevés statistiques et l'information largement diffusée auprès d'autres clubs de marche porte ses fruits.

Le nombre de Coyens proprement dits peut sembler relativement faible, mais les adhérents des environs sont présents et tous rallient à eux des parents et amis qui parfois viennent de très loin pour ne pas rater ce rendez-vous de l'automne !

Taux de participation à la randonnée annuelle
Année Total des participants
(dont nbre d'enfants)
Coye Alentour Autre Oise Val d'Oise Autres Observations
1993 ~= 300           enfants de l'école des Champs avec un âne
1994 ~= 250            
1995 > 250           été indien
1996 170 70          
1997 150 (20)            
1998 242 (58)           très beau temps
1999 187 (27)           temps d'automne
2000              
2001              
2002 296            
2003 457 (32) 72 110 80 105 90  
2004 322 (21) 58 88 45 67 64  
2005 470 (17) 64 101 84 173 48  
2006 525 (43) 84 120 69 161 70 11 participants viennent de l'Eure, de Lyon et de Lille, 5 de Belgique !
2007 472 (14) 52 108 69 157 86  
2008 475 (21)            
2009 372 (8) 39 68 92 95 78  
2010 267 (6)            
2011 434 (15) 40 75 94 128 97  
2012 292 (13) 20 42 81 103 46 participation du club de marche de Bondoufle (Essonne)
2013 258 (44) 29 52 63 62 52 faible fréquentation : vacances de la Toussaint
2014 402 (14) 71 95 67 129 40  
2015 473 (25) 53 64 85 211 60 4 viennent de Tours, Granville et Brest !
2016 378 (8) 68 70 70 121 51 record battu : 1 participant vient de Papeete !

 

Pour en savoir plus...

La 4ème Randonnée Pédestre de La Sylve Pierre Bardeau (extrait des Petites chroniques de la Sylve n°5) icone PDF
La 5ème Randonnée Pédestre du 12 Octobre 1997 Pierre Bardeau (extrait des Petites chroniques de la Sylve n°6) icone PDF
7ème Randonnée de Coye Pierre Bardeau (extrait des Petites chroniques de la Sylve n°8) icone PDF
8ème Randonnée pédestre Pierre Bardeau (extrait des Petites chroniques de la Sylve n°9) icone PDF
Si la randonnée pédestre de La Sylve m'était contée Jean-Marie Delzenne (extrait des Petites chroniques de la Sylve n°19) icone PDF