Prochain rendez-vous samedi 20 octobre à 10h sur le parking du Sauteur, à l'entrée du sentier sur la route des étangs.

Le sentier botanique

Hommage aux fondateurs du sentier retour

Dès le début les initiateurs de La Sylve avaient dans l'idée de créer un écomusée à Coye où seraient évoqués « Les anciens métiers de la forêt » ; ils avaient imaginé qu'il pourrait être installé dans les bâtiments du Petit Sauteur, juste à la sortie de Coye-la-Forêt sur la route des Étangs. Dans cette perspective, Janine Delaigue, qui s'intéressait de très près à la flore, et Maurice, son époux, proposèrent d'aménager un sentier botanique qui partirait du même endroit. Le musée et le sentier formeraient un ensemble cohérent et attractif.

fac-simile
 

Aidés par l'association des botanistes et mycologues amateurs de la région de Senlis (ABMARS) dont Janine était adhérente, ils créent en 1999, sous l'égide de La Sylve, le sentier botanique de Champoleux. Cette initiative était également soutenue par l'Office national des forêts (ONF – division de Chantilly), l'Institut de France, la mairie de Coye, le Conseil général de l'Oise, l'Aire cantilienne et l'association Chantilly-Environnement.

Si l'écomusée n'a pas encore vu le jour, le sentier botanique, lui, a été inauguré en mai 2001, accompagné de l'édition d'un opuscule sur les plantes rencontrées le long du sentier.

 

Nom, localisation et identification retour

fac-simile
Le parcours du sentier de Champoleux icone PDF

Le sentier botanique part de la sortie de Coye au lieu-dit Le Sauteur, longe un moment la route des Étangs sur le côté droit (première partie icone PDF du parcours), puis après un coude prononcé vers la droite, monte vers la côte de Champoleux (deuxième partie icone PDF) et aboutit à une grande clairière (troisième partie icone PDF). Il est possible ensuite de redescendre directement vers Coye (quatrième partie icone PDF).

C'est le toponyme de Champoleux qui donne son nom au sentier et qui explique également l'emblème qui le représente : Champoleux signifiant "Champ aux loups", le sentier est symbolisé par une tête de loup au sommet d'une jacinthe des bois, fleur bleue très abondante en forêt au printemps.

Dans la clairière sommitale, un banc a été installé, portant les noms de Janine Delaigue, initiatrice du sentier botanique, et Georgina Cochu, longtemps présidente de La Sylve.

 

L'esprit du sentier retour

La forêt n'est pas un jardin et le sentier botanique n'est pas un chemin d'agrément : s'il est entretenu et constitue une belle promenade, il a été créé avec l'idée de laisser la nature la plus libre possible dans son expression végétale.

L'entretien consiste donc à délimiter les cheminements, surtout dans la partie haute, et à lutter contre les plantes envahissantes – principalement l'ortie – sans intention pour autant de les éradiquer, car rien n'est inutile dans la nature.

spécification photo
Le banc en hommage à Georgina Cochu & Jeanine Delaigue

Tout le long du sentier, les plantes sont répertoriées et signalées par des étiquettes qui sont régulièrement mises à jour au fil des saisons et au cours des ans, car on constate que d'une année sur l'autre, des plantes peuvent apparaître, d'autres disparaître puis revenir… Tout cela est vivant, donc éminemment variable et mouvant.

Le sentier est très riche : on compte au total qu'une centaine d'arbres et de plantes différentes ont été répertoriés tout au long du parcours.

 

L'entretien du sentier retour

Deux jours sont consacrés au nettoyage du sentier botanique en hiver par le “chantier d’insertion” basé dans le château de Chantilly qui procède notamment  à la coupe hivernale de l'ensemble de la clairière sommitale vaste de 3 000 m2. Cette intervention est organisée et prise en charge par la commune de Coye-la-Forêt, sur demande de La Sylve.

Le reste de l'année, le sentier botanique évolue et continue d'être entretenu régulièrement et amoureusement par l'association. L'acquisition en 2013 d'une débrousailleuse facilite le travail de dégagement des passages dans la clairière.

Mais le plus important est notre rendez-vous mensuel, de mars à octobre, afin de découvrir et de rendre accessible au public le sentier botanique de Champoleux. On procède notamment, sous la direction de Christophe Galet, botaniste professionnel, à l'étiquetage des espèces végétales les plus caractéristiques.

Le sentier botanique de Champoleux (France 3 – mai 2007)

La sortie dure environ deux heures (de dix heures à midi). Le rendez-vous est fixé à 10 heures sur le parking du Sauteur, à la sortie de Coye-la-Forêt, quand on va vers les étangs de Commelles.  Ceux qui veulent participer à l'entretien du sentier doivent se munir de vêtements couvrants (jambes et manches longues) et de gants épais, éventuellement de bottes.

Mais on peut venir aussi uniquement pour découvrir la richesse de la forêt et s'initier (ou se perfectionner) en botanique.

Tous les adhérents de La Sylve sont invités !

 

La prochaine sortieretour

Nous retournerons samedi 20 octobre sur le sentier botanique et dans la clairière afin de poursuivre l'entretien de ce parcours extrêmement riche par la variété et le foisonnement des plantes que l'on peut y découvrir.

spécification photo
La forêt en automne

On se retrouve à 10 heures, place du Sauteur, à l'entrée du sentier botanique, devant la résidence Champoleux, sur la route des Étangs, équipés de bottes et de gants. Plusieurs membres du bureau seront mobilisés par la préparation de la grande randonnée le lendemain et ne pourront donc pas participer à l'entretien du sentier. Mais notre botaniste Christophe Gallet serait heureux de pouvoir compter sur quelques autres adhérents de la Sylve qui seraient disponibles pour l'accompagner samedi.

Merci d'avance.

 

Pour en savoir plus...

Le sentier botanique prend forme Maurice Delaigue (extrait des Petites chroniques de la Sylve n°8) icone PDF
Petites chroniques du sentier botanique n°1 Christophe Galet & Nathalie Aguettant (extrait des Petites chroniques de la Sylve n°20) icone PDF
Petites chroniques du sentier botanique n°2 Christophe Galet & Nathalie Aguettant (extrait des Petites chroniques de la Sylve n°21) icone PDF
Petites chroniques du sentier botanique n°3 – Les Quatre Saisons à Champoleux Christophe Galet (extrait des Petites chroniques de la Sylve n°22) icone PDF
La montée vers Champoleux – Rendez-vous au sentier botanique du 15 juin 2015 Christophe Galet (extrait des Petites chroniques de la Sylve n°23) icone PDF
Petites chroniques du sentier botanique n°4 Christophe Galet & Nathalie Aguettant (extrait des Petites chroniques de la Sylve n°23) icone PDF
Le cabaret des oiseaux – Petites chroniques du sentier botanique n°5 Nathalie Aguettant (extrait des Petites chroniques de la Sylve n°24) icone PDF
Petite chronique du sentier botanique n°6 Christophe Galet (extrait des Petites chroniques de la Sylve n°25) icone PDF
Le coucou Nathalie Aguettant & Pierre Dubois (extrait des Petites chroniques de la Sylve n°25) icone PDF

Voir aussi...

Le sentier botanique de Champoleux – Coye-la-Forêt Dépliant réalisé par Jeanine et Maurice Delaigue en coopération avec l'A.B.M.A.R.S.