sambucus nigra
Sambucus nigra
  • Nom scientifique : Sambucus nigra
  • Famille :  Adoxaceae
  • Floraison : mai – juin

Qui suis-je ?

Le Sureau noir - Sambucus nigra de la famille des Adoxacées (La classification phylogénétique APG (1998) ayant fait éclater la famille des caprifoliaceae) est aussi nommé : arbre de Judas, grand sureau, hautbois, sambequier, sambuc. C’est un arbre de sorcière mais "arbre de Judas" n’est-ce pas encore pire ? Pourtant anciennement on disait que chaque fleur du sureau était une fée. Actuellement il n’est pas assez exotique et trop commun pour qu’on se soucie encore de lui…

Comment me reconnaître ?

Fleurs de sureau noir
Les fleurs

C’est un arbuste d’environ 3 à 8 mètres de haut. Ses corymbes de fleurs blanches à crème sont plates sur le dessus, elles regardent vers le soleil alors que les baies lourdes, gorgées de sucre et d’eau retombent vers le sol. Ses tiges ligneuses sont marquées de petites lentilles saillantes. Ses branches creuses sont remplies de moelle. S’il perd ses feuilles à l’automne, le bois est présent tout l’hiver.

Où et quand le trouver ?

Il pousse le long des haies, dans les jardins, proche des maisons. Sa préférence va aux lieux humides, aux sols riches. Les jardiniers l’éliminent souvent le trouvant envahissant. Les feuilles ont une odeur un peu nauséabonde alors que celle des fleurs est agréable.

Plante comestible

Grande consoul
Fruits murs

Les fleurs ont une saveur douce, sucrée on en fait des beignets, des boisons pétillantes, de décoration pour les salades et autres plats.

Les baies se récoltent bien mûres, lorsqu’elles sont violettes, presque noires car avant elles sont laxatives. Vous pourrez confectionner sirop, confitures, gâteaux… Elles se consomment cuites uniquement, il faudra éliminer la graine vénéneuse en passant la préparation au tamis(  Attention  : toutes les autres parties de la plante contiennent de l'oxalate de calcium et sont donc toxiques. Le fruit non mature contient également un alcaloïde toxique. Les baies crues consommées en forte quantité peuvent provoquer nausées et vomissements chez les humains. On doit interdire aux enfants de manger les baies. La cuisson détruit la toxine).

Propriétés

Hippocrate le considérait laxatif et diurétique. Aujourd’hui les sommités fleuries s’emploient pour leurs vertus adoucissantes et anti-inflammatoires.

Depuis des temps très reculés les baies furent utilisées par les hommes, soit pour l’alimentation soit pour teindre des tissus où les deux ; en effet, lors de fouilles dans des cités lacustres, de grandes quantité de graines ont été retrouvées (*).

Les pommes se conservaient entreposées dans les greniers, disposées sur une couche de fleurs de sureau lesquelles communiquaient leur arôme aux fruits

Quant aux enfants ils confectionnaient des flûtes d’où le nom de "hautbois". Dans un morceau de branche il suffisait d’ôter la moelle qui se trouve à l’intérieur de faire quelques trous et voici les coureurs des bois devenus enchanteur des bois !

* Pierre Lieutaghi – le livre des arbres, arbustes & arbrisseaux – Actes sud - 2004
Sambucus ebulus L.
Sambucus ebulus L.

Confusions possibles

Avec d’autres espèces de sureaux comme le sureau yèble (Sambucus ebulus L.) dont les baies ne sont pas comestibles ; elles sont émétiques et purgatives. Les fleurs en corymbes ne sont pas plates, les baies du sureau yèble pointent vers le ciel, ses tiges ne se lignifient pas et restent vertes. Le sureau yèble disparait durant l’hiver.